Pompe à chaleur

QUALIFICATION RGE

La pompe à chaleur est une solution efficace et économe (facture de chauffage divisée par 3). Elle bénéficie du crédit d’impôt à hauteur de 30% mais aussi d’autres aides (primes énergies, éco prêt à taux zéro…) vous permettant de l’amortir considérablement.

Il existe quatre types de pompes à chaleur qui se distinguent par leur source d’entrée (là où la chaleur est extraite) et leur source de sortie (là où la chaleur est diffusée) :

La pompe à chaleur air/air est un système de chauffage performant et surtout économique, la rendant rentable en seulement quelques années.

Elle ne nécessite que de deux unités : une à l’extérieur qui récupère l’air et l’autre à l’intérieur qui va la diffuser.

La pompe à chaleur air/air a également un autre avantage : elle fonctionne aussi bien en tant que chauffage qu’en tant que climatiseur ! C’est pour cette raison qu’elle se fait souvent appelée « pompe à chaleur réversible »

La pompe à chaleur air/eau permet d’obtenir le chauffage et l’eau chaude de toute votre habitation. Elle récupère les calories de l’air extérieur et les injecte dans votre circuit de chauffage et d’eau chaude.

Elle s’installe facilement grâce à deux unités : une à l’extérieur et l’autre à l’intérieur qui se raccorde au circuit de chauffage central.

La pompe à chaleur eau/eau  récupère les calories (chaleur) de la nappe phréatique afin de la retransmettre à l’eau d’un circuit de chauffage. L’avantage de cette source d’énergie gratuite est qu’elle est beaucoup plus stable, la chaleur de la nappe ne fluctuant pas beaucoup.

Il faut cependant souligner son prix conséquent car deux puits sont nécessaires (un puit de pompage de la nappe et un puit de rejet de l’eau refroidit).

La pompe à chaleur géothermique est moins connue du grand public mais n’est pas à négliger car elle permet de diviser votre facture de chauffage par 3 voir par 4 !

Son principe de fonctionnement est simple : elle récupère les calories (chaleur) de la terre qui seront ensuite transmises à une pompe à chaleur afin de produire l’eau chaude sanitaire et de chauffer votre habitation.

Afin de récupérer ces calories, des capteurs sont enfouis dans le sol. Deux types de captages sont utilisés : le captage horizontal au sol (la plus utilisée) où les capteurs sont enterrés entre 0,6m à 1,20m  et le captage vertical au sol allant jusqu’à 100m de profondeur.

Le chauffe-eau thermodynamique :

Le chauffe-eau thermodynamique (appelé également ballon thermodynamique) est un système permettant d’assurer la production d’eau chaude sanitaire (indépendamment du système de chauffage).

Il est composé d’un ballon et d’une pompe à chaleur.

Son fonctionnement est le suivant : la pompe à chaleur va capter les calories de l’air et transmettre la chaleur au ballon d’eau sanitaire afin de produire de l’eau chaude.

Le chauffe-eau thermodynamique est économique à tout point de vue : économique à l’achat et au fonctionnement car il utilise une source de chaleur gratuite,  l’air.

chappeeviessmannmitsubishitoshibaweishaupt